Espaces publics

L’espace public, haut lieu de socialisation doit être non seulement fonctionnel et convivial mais durable et signifiant et ce, selon les différentes périodes de l’année (saisons) et de la journée (pleine journée, soirée, nuit).

La fonctionnalité implique :
le bon usage du sol c’est-à-dire, selon le cas d’espèce, la répartition adéquate des infrastructures pour la mobilité tous modes, les zones de rencontres et de repos, les zones polyvalentes pour la tenue des activités sociales, commerciales, culturelles ou festives (marchés, horeca, jeux, événements), les zones de services (kiosques, sanitaires etc.), les plantations, la présence de l’eau (bassins, fontaines, cours d’eau), les œuvres d’art…
la lisibilité : les sens de circulation ainsi que la délimitation des diverses zones et les accès aux différents équipements doivent être compris par le public le plus empiriquement possible par leur évidence ; de ce point de vue la qualité de la conception est inversement proportionnelle à la quantité de signalisation nécessaire

La convivialité implique que l’aménagement procure, outre une bonne fonctionnalité, une sécurité objective et subjective et une esthétique de qualité, qui, elle aussi, doit appropriable par le plus grand nombre

La durabilité implique les notions :
• de pérennité en matière de type de composition (gestion prudente des « effets de mode ») et de réalisation technique (solidité, facilité d’entretien et de réparation)
• de circuit court (origine locale des matériaux et des mises en œuvre)
• de socialisation (approche programmatique et conceptuelle participative)
• de qualité environnementale (microclimat, maillage vert et bleu, plantations indigènes, réflexion acoustique, gestion des déchets etc. )

Le sens implique que l’aménagement soit en phase avec son contexte, notamment historique, qu’il mette en valeur axes, perspectives ou vues vers les éléments signifiants, qu’il donne une identité spécifique au lieu, qu’il harmonise ou différencie, selon les cas, le mobilier urbain en fonction.

C’est ainsi que nous comprenons et concevons les espaces publics ainsi qu’en témoignent notre longue expérience et nos nombreuses références – ainsi que les nombreux concours auxquels nous avons participé. Mais c’est plus qu’un métier : c’est une véritable passion …